Support Nomade Casque-Téléphone


Informations sur le Projet :

Catégorie : PL3 - S6


Groupe : Support Nomade Casque - Téléphone



Support Nomade Casque-Téléphone

De nos jours, le télétravail occupe une place de plus en plus importante dans notre mode de vie. Celui-ci implique d’adapter notre espace de travail, de plus en plus chargé et étouffant. De nombreux accessoires comme le casque audio et le téléphone sont donc présents sur nos bureaux et occupent une surface non négligeable la plupart du temps. L’objectif est ici de minimiser ce volume, en concevant un support ergonomique au bureau et transportable facilement. Notre idée se porterait alors sur un support faisant rangement à la fois d’un casque audio et d’un téléphone, stable et occupant le moins d’espace possible sur le bureau. Pour ce faire, nous pensons opter pour un assemblage fait de pièces simples, en bois ou plastique. Nous passerons donc en revue ces différents éléments au cours de ce rapport, en détaillant les concepts abordés et les choix effectués tout au long du semestre.

Dans un premier temps, nous passerons en revue les éléments classiques d'analyse fonctionnelle, pour aborder les choix plus concrets relatifs au prototype.  Nous y présenterons les choix en matière de matériau, architecture globale du système, et solutions proposées en intégrant les comparatifs CAO / Prototype pour proposer un objet fonctionnel convenant au mieux aux besoins que nous nous sommes définis.

Diagramme Bête à Cornes

 

Diagramme des interacteurs 

Premières pistes 

Après analyse de l’existant, on se rend compte que de nombreux supports existent déjà, sous différentes formes : en bois, pour le bureau formel, pour gamer, ou encore spécifiques à certains modèles de téléphone. Notre première idée était alors de proposer un support se démarquant du reste du catalogue grand public, tout en respectant au maximum nos critères de faisabilité à l'échelle de l'INSA et fonctionnels. 

Notre idée se porterait alors sur un support faisant rangement à la fois d’un casque audio et d’un téléphone, stable et occupant le moins d’espace possible sur le bureau. Pour ce faire, nous pensions opter pour un assemblage fait de pièces simples, en bois ou plastique. Il serait constitué d’une plaque de fixation (bâti), à laquelle viendrait se greffer deux pièces supplémentaires :

  • Une pièce plane avec rebord pour le téléphone. Elle serait inclinée pour plus de stabilité, et disposerait d’une ouverture pour laisser passer un câble de chargement.
  • Une pièce plus complexe, sous forme de d’anneau ou de poteau, pour le casque. Elle s’assemblera sur le bâti et épousera au mieux la forme courbe du haut du casque.

Dans une première approche notre projet se démarque et se justifie car tous ces modèles sont pour la grande majorité conçu monobloc et sont très difficilement transportables. Ainsi la solution par assemblage que nous proposons répond au cahier des charges et se démarque de la concurrence par une utilisation plus simple et ergonomique notamment.

De plus, ces supports sont principalement en bois et les ordres de prix sont assez élevées. Concevoir un prototype en matière plastique répondrait ici à une demande non formulée dans cette étude qui est le prix. En effet, le prix des matières plastique et les coûts de fabrication qui en découlent sont nettement plus faibles qu’une matière raffinée comme le bois.

Choix effectués 

Une fois les besoins et le cahier des charges définis, nous avons du effectuer des choix sur tous les aspects du projet : matière, concepts, solutions. Dans cette partie, nous les traiterons en détail, afin de justifier chaque aspect fonctionnel et structurel de notre produit fini. Ces choix ont été l'objet de nos plus grandes préoccupation sur l'ensemble du projet, puisque des choix bien définis et structurellement viable sont essentiels pour la conduite du projet, à l'INSA comme en entreprise.

Le première critère à examiner est le choix matière : nous avons appris que c'est un paramètre essentiel du projet, car il nous permet de définir certaines solutions techniques ou concepts connaissant les règles matières particulières d'un polymère à l'autre, et idéalement de concevoir efficacement le moule d'injection s'y rapportant.

Pour y parvenir, nous avons d'abord listé à partir cahier des charges les paramètres spécifiques à notre prototype, pour dresser un tableau sous Excel servant de matrice de choix, où chaque matière est notée avec un système d'étoiles (* = Mauvais , ** = Correct , *** = Bon) en couleurs. Les critères qui nous ont semblé importants sont donc les suivants :

  • Résistance mécanique et résistance aux chocs : Les pièces doivent résister au transport sans se casser ou s’abimer.
  • Aspect : Afin de respecter la fonction FC6 de notre cahier des charges (Être esthétique), l’aspect visuel et au toucher de la matière est un critère important.
  • Usage extérieur : Le support doit résister aux conditions extérieures et pouvoir être utilisé dehors (sur une terrasse par exemple).
  • Transparence : Ce critère est le moins pertinent de notre liste car il est très optionnel et concerne la partie esthétique des pièces.
  • Densité : LE matériaux doit avoir une densité la plus faible possible pour ne pas avoir un poids trop élevé. Cela facilite le transport pour l’utilisateur.
  • Température d’utilisation : Les pièces doivent être utilisable à température ambiante.
  • Recyclable : Ce critère n’est pas indispensable mais dans une optique de production à grande échelle, pouvoir recycler le support apparait comme un critère non négligeable. De plus, l'argument de proposer un produit recyclable est un atout marketing.

Ainsi, à l’aide de tous ces critères nous avons conclu que le PP était l’une meilleure matière pour la production de ce support. En effet, il combine au mieux les différents critères de sélections et peut facilement être injecté lors d’une production à plus grande échelle.

 

Réalisation des prototypes et réflexion 

Pour répondre à toutes ces problématiques, nous avons choisi de réaliser notre premier prototype par strato-conception. Ce choix se justifie par la morphologie de nos pièces : en effet, il s'agit pour la plupart de pièces planes, sans relief particulier, ce qui est particulièrement adapté à ce type d'usinage. Nous avons donc conçu sous Créo les premières pièces, afin de réaliser une première mouture du projet. Après plusieurs essais (le premier jet n'était pas dimensionnellement conforme en raison de la forme cylindrique de la fraise), le support obtenu est satisfaisant d'un point de vue fonctionnel, mais l'est beaucoup moins sur le plan esthétique et [[[[[[]]]]]]]]. En effet, le prototype se révèle conforme à nos exigences : les pièces s'emboitent bien dans le support en restant bien en place, et se montent / démontent facilement. Enfin, démontées, les pièces occupent un faible volume (on peut déposer certaines pièces dans les autres) et le prototype reste facilement transportable. Mais comme évoqué plus tôt, même si cette première ébauche du projet nous paraît satisfaisante, elle n'en reste pas moins perfectible pour le livrable final. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteurs : Support Nomade Casque - Téléphone

KOCH Simon

PL3 - 2022 - Exosquelette pour main lowcost Etui à Lunettes Support Nomade Casque - Téléphone

Langer Romain

PL3 - 2022 - Support Nomade Casque - Téléphone